FRELONS ASIATIQUES

SIGNALER ET FAIRE DETRUIRE UN NID

Frelon asiatique 1Les pompiers interviennent gratuitement pour la destruction des nids de frelons asiatiques sur le domaine public et chez les particuliers, dans le département de l'Aisne (uniquement). Pour cela, contactez le référent frelons le plus proche en priorité :

Liste des référents frelons 2024 à télécharger ici 

Merci de nous envoyer une photo du nid par sms quand c'est possible, de nous préciser où il se situe, et de nous transmettre vos coordonnées complètes (nom, adresse, téléphone). Nous aurons besoin de ces informations pour le signalement au SDIS 02.

Pour les mairies de l'Aisne : Informations pour affichage et diffusion par mail à télécharger ici + liste référents ci-dessus. Autres départements : voir infos en bas de page.

 

PLAN NATIONAL DE LUTTE CONTRE LES FRELONS ASIATIQUES

Campagne frelons 2024 : dossier complet à télécharger ici

 

POURQUOI LUTTER CONTRE LES FRELONS ASIATIQUES ?

Les frelons asiatiques sont classés parmi les espèces exotiques envahissantes (EEE). Leur multiplication porte une atteinte grave à la biodiversité, à la pollinisation. On estime qu'une colonie de frelons asiatiques consomme près de 11kg d'insectes par an, ce qui représente environ 100 000 abeilles.

D'après les données existantes, on peut raisonnablement estimer à 10 000 le nombre de nids par département chaque année, ce qui correspond à une consommation de 50 à 100 tonnes d'insectes par an et par département, principalement des abeilles, mais aussi des mouches et des guêpes, au détriment de leurs prédateurs habituels, par exemple les oiseaux, qui peinent déjà à se nourrir. Rapporté au poids d'une abeille, cela représente 10 millions d'abeilles par an et par département.

Ils constituent également une menace pour la santé publique : les frelons asiatiques, dont les nids sont dissimulés dans les haies, les regards, les habitations, les abris de jardin, sont responsables chaque année de nombreux accidents, parfois mortels.

Comparatif butineurs

 

OBJECTIFS DU PLAN NATIONAL DE LUTTE CONTRE LES FRELONS ASIATIQUES :

- Réduire la pression sur les colonies d'abeilles et les autres insectes

- Réduire le nombre de nids à détruire, en piégeant un maximum de fondatrices après leur sortie d’hivernage

- Organiser un piégeage raisonné et intégré au plan de lutte national

 

QUI PIÈGE ?

Les piégeurs peuvent être des collectivités, des particuliers, ou des apiculteurs lorsqu'il y en a sur la commune.

Les piégeurs relèvent les pièges et renouvellent les appâts régulièrement. Ils notent combien de frelons asiatiques ont été capturés sur la fiche piégeur. Le suivi du piégeage est obligatoire. Fiche piegeur 2024 à télécharger ici

Cette fiche doit être transmise directement au Syndicat Apicole du Sud de l'Aisne début juin : syndicatapicolesudaisne@gmail.com

Les données de capture sont ensuite regroupées par le SASA, et transmises à la FNOSAD (Fédération Nationale des Organismes Sanitaires Apicoles Départementaux). Elles sont partagées avec les organismes de recherche.

 

QUEL TYPE DE PIÈGES ?

RedtrapLe Plan national préconise d'utiliser des pièges de type nasse, spécialement conçus pour la capture des frelons asiatiques. Ces pièges empêchent l'entrée d'insectes plus gros - comme le frelon européen, et permettent la sortie des insectes non cibles (pièges RedTrap ou Jabeprode).

Par notre intermédiaire, vous pouvez bénéficier d'un tarif groupé : Bon de commande pièges Redtrap 2024 à télécharger ici. A nous retourner avant le 20/02/2024 (ou avant le 15/03 pour les retardataires).

Cliquer ici pour voir le mode d'emploi du piège Redtrap

 

Concernant les autres types de pièges (bouteilles, ou commercialisés avec des appâts attractifs) : ils ne sont pas assez sélectifs pour un piégeage à grande échelle. Ils peuvent toutefois être utilisés pour la protection des ruchers, en période de forte prédation.

Piège éco pour la protection des ruchers uniquement : piège éco pour frelons asiatiques

 

COMPRENDRE LE CYCLE BIOLOGIQUE DES FRELONS ASIATIQUES

Le cycle biologique des frelons asiatiques est annuel : seules les femelles fondatrices de la nouvelle génération survivent à l’hiver. Elles se mettent en hivernage dans des endroits abrités (tas de bois, granges,...) et émergent en début d'année pour fonder de nouvelles colonies. Les températures hivernales n'ont pas d'impact sur leur survie, car elles savent trouver des abris.

Nid primaire frelons asiatiquesLorsque les températures repassent au-dessus de 12° en journée, à partir courant janvier ou début février (selon les années), les fondatrices émergent, et chacune commence la construction d'un nouveau nid.

Dès lors, et jusqu'à fin mai, les fondatrices sont seules pour construire le nid, et pour élever les premières générations d'ouvrières. On parle alors de nid primaire (il ressemble à une orange que l'on serait en train de peler). Ces nids, lorsqu'ils sont identifiés doivent être détruits.

C'est pourquoi le plan national préconise de piéger du 1er février au 31 mai.

A partir de fin mai, les fondatrices se consacrent à la ponte et ne sortent plus du nid. Les ouvrières prennent le relais pour approvisionner et agrandir le nid. La population du nid va augmenter très rapidement. A partir du mois de juin, les nids primaires, devenus de la taille d'un gros ballon de foot, sont progressivement abandonnés. Nid secondaire frelons asiatiquesLes colonies, qui comportent à présent de nombreux individus vont aller s'installer à proximité, dans des haies, des hangars ou à la cime de grands arbres, où elles vont construire des nids plus gros, appelés nids secondaires.

Les adultes consomment beaucoup de nectar, et prélèvent énormément d'insectes pour nourrir leurs larves. Ils sont opportunistes, et s'en prennent à toutes les espèces d'insectes présentes.

De septembre à décembre, les futures fondatrices sont fécondées et quittent progressivement les nids pour aller hiberner à proximité. On estime à environ 500 le nombre de futures fondatrices par nid.

 

Quelques photos de nids de frelons asiatiques :

Img 00461

Img 00451 1

Resized part 1667214831442

INFOS GENERALES SUR LA DESTRUCTION DES NIDS DE FRELONS ASIATIQUES

Les nids doivent être détruits sans tarder après leur repérage, du printemps aux premières gelées sérieuses (mi-décembre). Ensuite, la plupart des futures fondatrices quittent le nid qui ne survivra pas à l'hiver, pour se réfugier dans des abris plus chauds (tas de bois, abris de jardin, toitures,...). Cependant des études ont montré que dans 20% des nids qui semblent avoir été abandonnés au début de l'hiver, on trouve encore des gynes qui peuvent devenir des fondatrices.  

Gardez vos distances (5m) car les frelons asiatiques sont très agressifs dès que l'on approche du nid, et vous risquez des piqûres multiples.

Le décret n° 2017-595 du 21 avril 2017 ordonne aux préfets l’obligation de prendre en charge aux frais de l’État la destruction des nids de frelons asiatiques, qu’ils soient installés sur le domaine privé ou public.

Actuellement, c'est bien le cas sur le département de l'Aisne, le dispositif de destruction de nids par le SDIS est opérationnel : vous devez contacter le référent frelons asiatique de votre secteur, qui viendra constater s'il s'agit bien de frelons asiatiques, relever les coordonnées GPS et les contacts utiles, puis déclenchera l'intervention des pompiers. Ces interventions ne sont pas facturées, qu'elles aient lieu sur la voie publique ou sur un terrain privé.

 

Dans les départements voisins, le dispositif n'est pas identique, mais vous devez de toute façon prendre contact avec le référent frelons asiatiques de votre secteur, qui vous renseignera sur les modalités de prise en charge par les collectivités : 

- Seine et Marne : contactez votre référent frelons asiatiques.

- Marne : informations sur le site web du syndicat ApiMarne.

DOCUMENTATION

À télécharger :

Fiche d'aide pour l'identification des frelons asiatiques (INPN)

Fiche Biologie et moyens de lutte (ITSAP)

Premiers stades de développement d'un nid de frelons asiatiques (MNHN)

Note de service DGAL concernant la lutte contre les frelons asiatiques du 10/05/2013

Brochure d'information pour les communes de l'Aisne

 

À visionner en ligne :

Conférence de Claire Villemant, du Museum National d'Histoire Naturelle : Bilan des connaissances sur l'invasion du frelon asiatique en France et dans le monde (14 mars 2018)

 

En librairie :

Frelon asiatique darrouzet min

Pour avoir un aperçu des études sur les frelons asiatiques, nous vous conseillons l'ouvrage d'Eric Darrouzet 'Le frelon asiatique, un véritable prédateur' (2020, publication Syndicat National d'Apiculture).

À commander sur la boutique web du SNA ou à emprunter auprès de notre syndicat.

 

 

 

Avec l'aimable autorisation de la revue l'Abeille de France, nous vous proposons la lecture de ces deux articles parus en février 2019 :

Eric DARROUZET- Frelons asiatiques, un état des lieux des connaissances

AdF - Protéger son rucher face au frelon asiatique